1989 – RECARO A8
Le premier siège dans le monde avec un dossier en fibres

1989 – RECARO A8

1989 – RECARO A8

L'étude nommée " Sylam A8 " est la base de développement d'un nouveau siège RECARO à la fin des années 80. Avec le système stratifié "Sylam" développé par Keiper Recaro, il était possible de combiner les matières plastiques hautement résistantes à des composants métalliques lors de la fabrication . En fin de compte, le RECARO "A8 " résulte de l'étude, dans laquelle ce processus a été initialement appliqué à la série. Ce modèle , qui doit son nom à l'autoroute A8 située à proximité de Kirchheim / Teck, impressionne par son design très attractif. C'est le premier siège au monde à posséder un dossier en fibre de verre renforcée de plastique - un exemple exceptionnel de "construction légère" ancrée dans l'ADN de RECARO. Sa particularité : la coque autoportante est fabriquée via un procédé de moulage par injection. Seul le support de dossier, les dispositifs de réglage et les connexions avec les rails de siège sont fabriqués à partir de métal.

 

RECARO a offert aux clients la possibilité de concevoir individuellement leurs sièges. En effet, les coques de dossier et d'assise pouvaient être commandées en argent métallisé ou dans un noir délicat. La housse standard était disponible en noir et gris, en noir uni, en tissu ou en cuir. Si le siège ne correspondait pas parfaitement à l'habitacle, des finitions et des revêtements individuels pouvaient être réalisés. C'est pourquoi il fût possible de présenter un siège A8 rose et violet lors du lancement du siège au salon IAA de Francfort en 1989. L'intégration du logo RECARO sur le dossier, emblême de la marque aujourd'hui, a commencé plus tard et par hasard : à l'origine, un bouton d'inclinaison du dossier devait être placé à cet endroit mais finalement ça n'a pas fonctionné, par contre le logo RECARO avait trouvé sa place !